Accueil > Espace média > Commerce et Covid-19 : Rendez-vous aujourd’hui au Vintage Attitude !

3 novembre 2020
Commerce et Covid-19 : Rendez-vous aujourd’hui au Vintage Attitude !

[ PROXITY donne la parole aux commerçants ! ]

Depuis mars 2020 les commerçants sont lourdement impactés par la crise sanitaire Covid-19 qui touche la France. En effet, pour la plupart d’entre eux considérés comme non essentiels dans la vie quotidienne des français, beaucoup ont dû fermer les portes de leur commerce. Si une accalmie s’est fait sentir cet été c’était sans compter sur l’arrivée de la deuxième vague.

Proxity a décidé d’aller à leur rencontre et de laisser la parole aux commerçants. Entre incertitudes, fermeture, couvre-feu, confinement découvrez comment ces commerçants redoublent d’efforts pour sauver leur commerce.

Aujourd’hui nous sommes allés à la rencontre de William, gérant du Vintage Attitude à Bourg-de-Péage, dans la Drôme depuis 3 ans. Le Vintage Attitude est un bar – restaurant dans lequel se trouve une salle d’arcade. En effet, une partie de l’établissement dispose d’appareils de jeux tels que des jeux d’arcade, des flippers, un baby-foot, une table de hair-hocket ou encore un billard.

Quelle(s) action(s) avez-vous mis en place dans votre commerce durant le Covid-19 ?

Nous avons dû très rapidement nous adapter au vue de la situation. Comme nous avons une activité de restauration avec des burgers, salades et plats du jour, nous avons donc décidé de faire de la vente à emporter mais aussi de la livraison. Mais cela a également engendré de nouveaux coûts comme l’achat d’emballages jetables ou encore des frais kilométriques.

Avez-vous fait appel à des aides ?

Avec le confinement en mars nous avons perdu plus de 50% de notre chiffre d’affaires nous avons donc eu le droit à une aide de 1500€ par mois.

Quelles sont les grandes difficultés que vous rencontrez depuis le début de la crise sanitaire ?

Au début de la crise ça été extrêmement compliqué de faire respecter les gestes barrières. Nos clients viennent chez nous pour se détendre et ne comprenaient pas qu’on leur impose autant de règles. Nous n’avions pas le bon rôle ça c’est sûr ! Puis rapidement il y a eu les difficultés financières, indéniablement, des difficultés à payer mes charges, puis mon salaire .. Après le confinement nous avons perdu de nombreux clients avec le chiffre d’affaires qui va avec.

Le couvre-feu a-t-il impacté votre commerce ?

Biensûr que oui ! Comme tous les bars, cafés, restaurants ou encore activités loisirs. Nous avons dû revoir nos horaires. Avant le Covid-19 nous ouvrions de 10h30 à 14h30 et de 17h à 1h du Mardi au Samedi, avec le couvre-feu à 20h30 nos clients doivent être partis .. Soit 4h30 avant la fermeture habituelle, c’est un grand manque à gagner pour nous !

Comment appréhendez-vous la seconde vague ?

Je suis très inquiet, le confinement est le pire scénario et met en péril la santé économique de la société ! 

Quelles actions prévoyez-vous de mettre en place en 2021 pour relancer votre activité ?

Nous allons, du mieux que l’on puisse, multiplier les animations pour attirer les clients, comme des concerts que nous avions l’habitude de faire deux fois par mois. Nous avons la chance d’avoir un grand extérieur, et un grand espace en général, nous allons donc réfléchir à  les optimiser le plus possible.

 

⇒ VINTAGE ATTITUDE

125 Allée de Bretagne – 26300 BOURG DE PEAGE

Découvrez tous nos articles et actualités ICI

 

 


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Des articles qui pourraient vous plaire

Bonnes pratiques

Fête des grands-mères 2021, comment animer votre commerce ?

25 février 2021
Nationales

E.Leclerc à Aime-la-Plagne s’engage à soutenir le commerce de proximité !

22 février 2021
Nationales

Pourra-t-on éviter la désertification des centres-villes ?

19 février 2021

Vous avez besoin d’un conseil ?

Contactez-nous