Accueil > Espace média > Journée sans Facebook 2019 – Peut-on encore se passer des réseaux sociaux quand on est commerçant ?

28 février 2019
Journée sans Facebook 2019 – Peut-on encore se passer des réseaux sociaux quand on est commerçant ?

Ce jeudi 28 février 2019, une initiative française se déroule : la Journée sans Facebook. Lancée en 2011, cet événement dénonce l’hyperconnectivité des internautes et la présence toujours plus grande des marques. C’est l’occasion pour Proxity de se demander si dans un tel contexte, les commerçants doivent nécessairement être présents sur ces plateformes ou s’ils peuvent s’en passer. Focus sur un monde ultra-connecté qui peut servir la cause et les objectifs des commerçants.

 

Votre présence sur les réseaux-sociaux parle pour vous !

Créer des comptes pour votre commerce sur les différents réseaux-sociaux, c’est une façon de montrer aux internautes que votre boutique est :

  • Ouverte à tous : les réseaux sociaux sont accessibles à chacun, à tout moment, et de n’importe quel lieu (France et International). Cela vous permet donc d’échanger avec votre communauté, de répondre à des questions, de mettre en avant votre équipe… bref, de créer une relation de proximité avec vos clients, et même en interne.
  • Moderne : être sur les réseaux-sociaux, lorsqu’ils sont bien utilisés, c’est montrer à votre cible que vous êtes dans l’air du temps.
  • Dynamique : en communiquant via ces canaux sur vos actions, vos produits et vos offres promotionnelles, vous montrez à votre communauté que votre magasin se renouvelle et innove sans cesse. Varier ses publications apparait donc comme essentiel !

 

Réseaux-sociaux, quels sont les objectifs pour mon commerce ?

L’objectif final de votre présence sur les réseaux-sociaux est bien-sûr d’augmenter les ventes dans votre magasin. La technique qui croise prospection commerciale et marketing digital s’appelle le social-selling, ou en français « la vente sociale ». Dans cette approche, les profils personnels de votre équipe sur les réseaux sociaux profesionnels comme Linkedin sont utilisés. C’est un processus de moyen/long terme où la recherche de contenus et de prospects couplée à la rédaction de commentaires et de posts pertinents va vous permettre de créer des opportunités de ventes.

 

Les réseaux-sociaux permettent également d’atteindre des objectifs variés qui, indirectement, participeront à votre stratégie commerciale.

  • Augmenter votre notoriété

    Raconter votre histoire, mettre en avant vos anecdotes, vos produits, votre savoir-faire… autant de leviers qui permettront une viralité de vos publications, et donc de faire connaitre votre boutique auprès des amis de personnes qui connaissent déjà votre boutique. Vous pouvez aussi mettre de petits budgets de sponsorisation pour que vos publications soient vues par une cible très précise (lieux de résidence, âge, sexe, intérêts…). En vous offrant un espace d’expression gratuit, les réseaux-sociaux vous permettent surtout de rester présents dans l’esprit des internautes.

  • Créer une véritable communauté

    Les réseaux-sociaux permettent de fédérer votre équipe comme vos clients autour de votre boutique. Ce sont les meilleurs ambassadeurs de vos produits et/ou services. Différentes actions peuvent être mises en place pour renforcer cet esprit communautaire : jeux-concours, portraits, sondages… Cela passe aussi par la modération des commentaires et des messages privés : répondre aux questions, remercier les commentaires positifs… (faire un lien vers l’article à posteriori « journée du compliment »)

  • Recruter

    Certains des réseaux sociaux vous permettront de diffuser une offre d’emploi comme Linkedin ou Facebook via la rubrique « Emploi ». Ce sont des options payantes. Vous pouvez aussi faire une simple publication en annonçant le poste à pourvoir.

  • Promouvoir vos produits et services

    Le ratio entre informations et promotions devra être pris en compte : il est souvent conseillé de communiquer sur ses offres promotionnelles à hauteur de 10% maximum de l’ensemble des publications.  Ce ton promotionnel peut prendre différentes formes pour en pas lasser votre communauté : focus sur les nouveautés, avantages exclusifs, mis en avant de témoignages clients…

Quelques chiffres pour illustrer l’impact des réseaux sociaux

Selon le « Sondage OpinionWay pour Wide » publié en mai 2018 :

  • 61% des Français estiment que les réseaux sociaux ont modifié leurs relations avec les marques
  • Les Français suivant des marques sur les réseaux-sociaux le font principalement pour découvrir les nouveaux produits de la marque (39%), pour avoir accès en temps réel aux alertes / actualités de la marque (33%) ou encore pour avoir accès à des réductions (32%).
  • La mode est le secteur qui intéresse le plus les Français qui suivent des marques sur les réseaux sociaux (37%). Dans ce classement, nous trouvons également la décoration (27%), la beauté (24%), le sport (23%), les marques de services comme les banques, les transports et voyages (18%), les assurances ou les mutuelles (15%) ou encore l’automobile (14%).
  • 38% des Français ont déjà utilisé les réseaux-sociaux pour rentrer en contact avec les entreprises et 44% des personnes interrogées se disent prêts à le faire.
  • 53% des Français interrogés lors de ce sondage ont déjà procédé à un achat après avoir consulté le contenu sur les réseaux sociaux d’une marque.

 

Les questions à se poser avant la création de vos comptes sur les réseaux-sociaux

Aujourd’hui, quasiment tous les secteurs sont concernés. Cependant, il y a certains critères à prendre en considération :

  • Votre cible est-elle sur les réseaux-sociaux ? Si oui, lesquels ? Tous n’ont pas les mêmes cibles. Si Facebook a une cible très « grand public », La jeune génération préfère Snapchat et Youtube. Vous vendez à des professionnels ? Twitter et Linkedin permettront de cibler cette audience plus facilement.
  • Avez-vous les ressources nécessaires (temps et compétences) pour publier régulièrement sur ces canaux ? Le community management est parfois chronophage et demande de vraies compétences techniques (programmation, sponsorisation…), rédactionnelles (syntaxe, orthographe, adapter son ton à la cible et aux codes de chaque plateforme…) et créatives (photos, contenus originaux…). Si vous n’avez pas ces ressources en interne, serait-il possible de les externaliser ?

 

Il est donc préférable de ne pas être sur tous les réseaux sociaux, surtout si votre cible n’y est pas et que vous ne pouvez pas les alimenter régulièrement et/ou correctement.

 

Finalement, votre présence sur les réseaux-sociaux est, généralement, indispensable, à condition de bien les utiliser et de les intégrer à votre stratégie globale. Consultez notre offre « Gestion de vos réseaux sociaux ».


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Des articles qui pourraient vous plaire

Nationales
Points presse

[Communiqué de presse] – Lancement réussi pour la carte de fidélité de la Communauté de Communes Brioude Sud Auvergne

23 novembre 2022
Nationales
Points presse

[Communiqué de presse] – Lancement de la carte de fidélité des commerces du Pays du Neubourg

26 octobre 2022
Nationales
Points presse

[Communiqué de presse] – Quevilly Commerces : une carte de fidélité pour soutenir le pouvoir d’achat et le commerce local

06 octobre 2022

Vous avez besoin d’un conseil ?

Contactez-nous