Accueil > Espace média > Panorama des actions de relance dans les centres-villes

10 juin 2020
Panorama des actions de relance dans les centres-villes

Le Covid-19 a surpris tout le monde et la mise en quarantaine des commerces non alimentaires a plongé les centres-villes dans un long sommeil. Rues désertes et impression de ville fantôme ont été le quotidien pendant de longs mois. Les mairies ont tenté de mettre en place des initiatives avec les moyens dont elles disposaient.

 

Pendant le confinement

 

Parmi les initiatives, beaucoup de maires ont recensé les commerces ouverts ou les services de livraison, et ce au moyen d’un site internet interactif. Les commerçants s’inscrivent et peuvent ainsi contacter leurs clients.

 

La digitalisation des halles dans certaines villes a également vu le jour. Il suffisait de passer commande auprès des maraichers, de payer, et de venir récupérer à un endroit bien spécifique la livraison. D’autres ont décidé de mettre en place des plateformes de click & collect. On observe des résultats plus ou moins mitigés suivant les centres-villes, notamment à cause du retard pris dans le numérique et la complexité pour certains commerçants d’appréhender ces outils sans formation.

 

Certaines ont embauché un concierge de ville. Pendant la période de confinement, il s’est mobilisé auprès des entreprises et des habitants, notamment les plus vulnérables, pour rendre des services et répondre à leurs besoins du quotidien. Comme par exemple la livraison de courses ou de médicaments (sur ordonnance) à domicile, dépôt d’attestations de déplacement dérogatoires pré-remplies, ou encore distribution des devoirs scolaires directement chez les familles.

 

D’autres ont lancé des portails de bon d’achat. Le principe est simple. Achetez les produits ou services de votre coiffeur, fleuriste, boutique de prêt-à-porter ou autres sous forme de bons d’achat, utilisables dès leur réouverture et ce, jusqu’au 31 décembre 2020. Cette aide versée tout de suite aux commerçants et artisans leur permettra d’avoir de la trésorerie à un moment critique et ainsi de préserver leur activité sur notre territoire.

 

Enfin, une partie d’entre elles communiquent directement avec les consommateurs, avec succès,  via des fichiers clients importants, provenant pour la plupart des cartes de fidélité mises en place dans nos centres-villes.

 

Les initiatives de la reprise

 

Pour faciliter la reprise, on notera ces initiatives municipales qui consistaient à mettre à disposition des masques, du gel hydroalcoolique, de plexiglas, le tout pris en charge par les communes.

 

Enfin plusieurs communes pensent à la reprise avec par exemple :

  • L’exonération des droits de terrasses, des chevalets ainsi que des places de taxis.
  • Création d’une page Facebook dédiée aux commerçants et gérée par le manager de centre-ville et l’action Cœur de ville. Il mettra en réseau sur une seule entrée les commerces ouverts, les actions commerciales ou toute autre information partagée sur les réseaux sociaux par les commerçants eux-mêmes. Elle permettra ainsi une veille des actualités commerciales de la ville.
  • Sur le site internet de la ville, création d’une page « Vie commerciale »
  • Prise en charge des coûts des animations pour l’année 2020 portées par les commerçants (type braderie, vide-dressing…).
  • Exonération de la TLPE

 

On le voit, les initiatives pendant le confinement et après fleurissent et c’est une bonne chose. Attention toutefois à ne pas aller trop vite et ne pas dépenser des sommes importantes, qui ne trouveront pas écho auprès des commerçants. La formation numérique, et la capacité à investir dedans seront l’une des clés de la réussite !

 

Découvrez tous nos articles et actualités ICI

 


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Des articles qui pourraient vous plaire

Nationales

Pouvoir d’achat : est-il plus avantageux de consommer en centre-ville qu’en grande surface ?

19 juillet 2022
Nationales
Points presse

[Communiqué de presse] – 1000ème carte pour la Communauté de Communes de Miribel et du Plateau !

12 juillet 2022
Interviews

#Portraitchinois – Géraldine se livre en 6 mots

01 juillet 2022

Vous avez besoin d’un conseil ?

Contactez-nous