Accueil > Espace média > Soldes d’été : Ce sont les dernières dans le format actuel !

1 juillet 2019
Soldes d’été : Ce sont les dernières dans le format actuel !

Les soldes d’été, ce sont l’aboutissement d’une ribambelle de promotions et ventes privées qui se sont multipliées ces dernières semaines. 

 

La période qui a débuté ce mercredi 26 juin, va, pour la dernière fois durée six semaines consécutives, avec un motif d’optimisme. Selon une étude Ifop réalisée auprès de 1 000 consommateurs pour Spartoo, 81 % des Français devraient faire les soldes de l’été 2019. Ils prévoient un budget moyen de 200 euros en hausse de 14% par rapport à 2017, car depuis plusieurs années c’est un peu la soupe à la grimace. 

 

Car après 6 mois de blocages par les « Gilets jaunes » et des recettes en baisse de – 20% pour beaucoup de commerçants, elles sont plus qu’attendues afin de refaire la trésorerie, et ce malgré la canicule. 

 

Pour Emmanuel Le Roch, délégué général de la Fédération du commerce spécialisé (Procos), qui représente 260 enseignes, en raison de la météo « décalée » d’avril-mai et de la désaffection des magasins, notamment le samedi, due aux manifestations des « gilets jaunes » depuis six mois, « il y a du stock » à écouler. « C’est forcément moins profitable de le faire durant les soldes ». Seule période où vendre à perte est autorisée, car cela pèse sur les marges, mais « c’est comme ça, il faut s’adapter », dans sa déclaration à l’AFP. 

 

Il espère également que les fortes chaleurs donneront envie d’acheter robes, tee-shirts et maillots de bain.

 

L’effet de la loi Pacte

 

La loi Pacte prévoit que la durée des soldes sera réduite dès janvier 2020 à quatre semaines. Les soldes d’été 2019 seront donc les derniers à s’étaler du mois de juin au mois d’août. Les commerçants auront précisément le droit de vendre à perte jusqu’au 6 août au niveau national, à l’exception de certains départements frontaliers et d’outre-mer ayant obtenu une dérogation leur permettant de décaler la période des soldes.

 

C’était une mesure demandée par les principales associations de représentants des commerçants. Mais certaines voix s’élèvent déjà, non pas pour repasser à 6 semaines, mais pour décaler à fin juillet la date de début de soldes. En argumentant que les vêtements d’été peuvent attendre d’être vendus à plein tarif avant d’être soldés. Un argument qui s’entend dans un contexte français, mais qui ne tient plus à l’échelle européenne, car par exemple, les soldes ont déjà commencé mi-juin en Angleterre ou en Suisse.

 

 

Nouvelle tendance : ces commerçants qui ne font plus de soldes 

 

De plus en plus d’acteurs refusent de se plier au jeu des soldes. L’occasion d’attirer l’attention du consommateur sur le véritable coût du produit au milieu de promotions incessantes. Et souvent ce sont des marques indépendantes.

 

Cela prend plusieurs formes : certains refusent tout simplement les promotions toute l’année, quand d’autres misent sur l’offre d’un petit cadeau et la vente de vêtements réalisés avec les chutes de tissus des collections précédentes. Le tout à prix plus doux évidemment. 

 

Toutes ces marques ont le même objectif : faire réfléchir le client sur le “prix juste” des vêtements.

Un engagement partagé par tous les professionnels indépendants : “Il est nécessaire d’éduquer le client sur le prix réel à payer pour un article: pour de la qualité, mais aussi pour l’accueil en magasins et surtout pour le pacte social dans lequel l’entreprise doit s’engager”, rappelle Eric Mertz de la Fédération Nationale de l’Habillement.

 

L’avenir

 

Finalement, n’est-ce pas la fin d’un modèle français ? L’avenir nous dira si les soldes se dérouleront sur 2 ou 3 semaines, avec des dates différentes. Mais c’est une possibilité à envisager. Et quid de la vente en seconde main qui se généralise via des applications et qui rencontre un succès grandissant ? 

Une chose est sûre, les soldes font parler et ce n’est pas fini ! 

 

 

Retrouvez tous nos articles sur nos actualités !


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Des articles qui pourraient vous plaire

Nationales
Points presse

[Communiqué de presse] – Lancement réussi pour la carte de fidélité de la Communauté de Communes Brioude Sud Auvergne

23 novembre 2022
Nationales
Points presse

[Communiqué de presse] – Lancement de la carte de fidélité des commerces du Pays du Neubourg

26 octobre 2022
Nationales
Points presse

[Communiqué de presse] – Quevilly Commerces : une carte de fidélité pour soutenir le pouvoir d’achat et le commerce local

06 octobre 2022

Vous avez besoin d’un conseil ?

Contactez-nous