Accueil > Espace média > Les fondamentaux pour créer son commerce

19 octobre 2018
Les fondamentaux pour créer son commerce

La création d’entreprise attire. Cependant, la méconnaissance du sujet et des étapes à respecter freine souvent les jeunes entrepreneurs ! Cartographie des étapes à ne pas manquer pour construire son projet de commerce en toute sérénité.

 

L’étude de marché 

 

Une fois le domaine d’activité du commerce choisi, une des premières étapes consiste à réaliser une étude de marché. L’offre suscite-t-elle de l’intérêt? Dans quelle zone dois-je m’installer si je souhaite maximiser mon flux de clientèle ? Qui est prêt à acheter ce que je propose ? Cette offre répond-elle à un besoin ? Ce sont autant de questions auxquelles l’étude de marché doit apporter des réponses, via des mesures quantitatives et qualitatives.

 

Le business plan

 

Après avoir validé son étude, le futur commerçant doit réaliser un business plan. « Comment vais-je générer du profit ? Quels sont mes objectifs ? A partir de quel moment serais-je rentable ? » sont autant de réponses que doit apporter le business plan. Ce dernier doit permettre de valider la faisabilité économique et financière du projet. Sur l’aspect financier, le business plan doit être constitué au minimum d’un bilan et d’un compte de résultat prévisionnel, d’un plan de financement et d’un budget de trésorerie.

 

Ces supports permettent de s’assurer que la construction du projet est saine et que tous les besoins sont bien financés par des ressources disponibles. Le business plan inclut également un volet stratégique, qui permet de positionner l’entreprise sur un marché et de préciser la clientèle ciblée, en parallèle de l’étude de marché. Ces deux outils sont complémentaires et sont tous les deux indispensables à un projet de création d’entreprise.

 

Les démarches administratives 

 

Le commerçant doit ensuite effectuer des démarches administratives pour répondre aux obligations légales en vigueur. En effet, il doit immatriculer son entreprise au RCS, la déclarer au service des impôts, déclarer ses salariés, etc. Toutes ces dispositions sont obligatoires et primordiales, ce qui nécessite une grande attention de la part du commerçant lors de la création de sa société. Il existe différents types de sociétés qui ne possèdent pas toutes les mêmes dispositions, le commerçant doit se renseigner sur le régime qui correspond à l’entreprise qu’il souhaite créer.

 

Enfin, le commerçant doit disposer d’un local commercial et du fonds de commerce correspondant, lui permettant d’exercer son activité.

 

 

Tous ces éléments constituent donc les fondements d’un projet de création d’entreprise. Cette cartographie générale du projet de création d’entreprise nécessite un approfondissement de chaque point évoqué dans cet article pour construire un projet solide et cohérent.


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Des articles qui pourraient vous plaire

Nationales
Points presse

[Communiqué de presse] – Lancement réussi pour la carte de fidélité de la Communauté de Communes Brioude Sud Auvergne

23 novembre 2022
Nationales
Points presse

[Communiqué de presse] – Lancement de la carte de fidélité des commerces du Pays du Neubourg

26 octobre 2022
Nationales
Points presse

[Communiqué de presse] – Quevilly Commerces : une carte de fidélité pour soutenir le pouvoir d’achat et le commerce local

06 octobre 2022

Vous avez besoin d’un conseil ?

Contactez-nous