19 février 2021
Pourra-t-on éviter la désertification des centres-villes ?

Depuis de nombreuses années, la désertification est dans tous les esprits des maires élus dans les petites villes et villes moyennes. Les constats sont alarmants et de nombreux centres-villes sont désertés petit à petit par la population. Que faire pour éviter une désertification de ces centres-villes ?

 

Des centres-villes en grande difficulté

 

Malheureusement, aujourd’hui, on constate que des nombreux centres-villes subissent un exode massif. En 2018, il y a plus de 13% de taux de vacance commerciale sur les villes moyennes (Source : Procos, 2018, données sur des villes de moins de 200 000 habitants).
Une chiffre alarmant qui inquiète les habitants de ces villes qui finissent par déménager dans des centres bourgs où l’attractivité commerciale y est plus importante. De plus, les zones commerciales situées en périphérie remplacent peu à peu les commerces de centres-villes.

 

Aujourd’hui, la désertification des centres-villes concerne toutes les villes de France. Cependant, ce sont les villes moyennes qui en souffrent le plus. Les centres commerciaux où les parkings et les surfaces de magasins sont beaucoup plus importants qu’en centre finissent par tuer les cœurs de ville.

 

En effet, on observe que les citoyens ont préféré pendant un temps consommer dans les commerces en périphérie, souvent considérés comme moins chers. Malheureusement, les commerces traditionnels de centre-ville n’arrivent pas à faire face. Un certain nombre d’entre eux ferme.
La ville de Béziers est un exemple de cet exode avec plus de 20% de taux de vacance commerciale en 2019. Un chiffre qui engendre un nombre important de logements vacants et un taux de chômage en hausse.

 

Les actions pour éviter la désertification

 

Afin de permettre aux territoires de retrouver de l’attractivité en centre-ville, de nombreuses actions sont mises en place par la collectivité. Par exemple, depuis quelques années, l’État s’engage dans plusieurs projets concernant la revitalisation des cœurs de villes.

 

Action Cœur de ville

 

Depuis 2017, le programme Action Cœur de Ville a permis à plus de 222 villes de profiter de subventions pour développer leurs territoires. La Banque des Territoires accompagne et soutient les communes à promouvoir leur centre-ville et développer leur économie locale.

 

À lire aussi : Plan Action Cœur de Ville : un programme national pour dynamiser les centres-villes

 

Petites Villes de Demain

 

De plus, on connaît depuis peu les villes éligibles au programme Petites Villes de Demain. Elles sont soutenues par la Banque des Territoires et l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires. Ces deux programmes aident et soutiennent les petites villes et villes moyennes dans leurs démarches pour accroître leur attractivité.

 

Le manager de centre-ville

 

Ensuite, les collectivités sont de plus en plus attentives au développement de leur territoire. Pour cela, elles n’hésitent pas à engager des managers de centre-ville afin d’accroître l’offre commerciale.

Ici, l’objectif est de revitaliser le centre-ville. Pour cela le manager de centre-ville joue un rôle très important. Il est présent pour soutenir les commerçants dans leur démarche de développement et dans l’accompagnement de nouveaux projets. De plus, il est là pour faire le lien entre la mairie et les commerçants de la ville. Il assure une relation de proximité avec les différents acteurs.

 

À lire aussi : Tout savoir sur le métier de manager de centre-ville

 

Enfin, on remarque depuis quelques années, une évolution des modes de consommation. Les habitants se tournent davantage vers une consommation plus durable et locale. C’est une vraie opportunité pour les collectivités d’améliorer leur offre commerciale en centre-ville.

 

La désertification des centres-villes est une réalité. Néanmoins, il est nécessaire que chaque acteur soit prêt à faire des efforts. L’enjeu est de taille, car des centres-villes meurent chaque année et sont désertés par la population qui ne trouve plus d’intérêt à rester.

 

Baromètre consommation locale 2022

 

Découvrez tous nos articles et actualités ICI


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !